Installer le kit Double extrusion ST Technologie

ST Technologie propose depuis peu une tête d’impression intégrée dans un kit permettant de faire évoluer son imprimante 3D vers la technologie de double extrusion.



L’idée est simple : reprendre le concept de la CR-X de Creality en l’adaptant de façon à proposer un kit simple à installer, qui regroupe tout le nécessaire et adaptable sur CR10 / S / Ender 3.

Le kit permet ainsi d’imprimer dans deux couleurs ou matières différentes et profite au passage des avantages du direct drive : une solution privilégiée pour limiter les manœuvres dans le processus d’installation.

Il se compose ainsi :

Une tête d’impression avec deux moteurs et extrudeurs, le tout monté sur un chariot acier custom, le tout étant précablé.

Une carte mère CR10S modifiée pour intégrer le driver qui pilote le second extrudeur.

Une courroie légèrement plus longue.

Un double câble pour les extrudeurs.

Précisions :  afin d’obtenir de bons résultats, l’installation de cette tête nécessite la présence d’un double axe Z sur votre machine. La tête seule pèse dans les 900 grammes et pourrait apporter trop de contraintes à une machine dont la potence X ne serait guidée que sur un seul côté. Voilà pourquoi ce système en Direct Drive se prédestine avant tout à la CR10S, mais une version bowden est également proposée pour Ender ainsi qu’une version intégrant un kit Dual Z pour CR10 standard.

La première étape consiste donc à retirer le capot du boitier de contrôle (après avoir débranché le câble d’alimentation).



La carte mère accessible, on prend ensuite soin de bien identifier les câbles qui ne sont pas identifiés de base, c’est-à-dire les thermistances, cartouche de chauffe, ventilateurs, alimentations du lit chauffant et de la carte mère…



L’idéal est de dévisser la carte mère du châssis, et de reporter un à un les câbles sur la nouvelle carte en s’aidant du schéma ci-joint :



On pourra ensuite refixer la carte mère et les connecteurs. On sort le câble E et on le remplace par le double E livré dans le kit. On peut en profiter également pour faire un peu de câble management avec des colliers de serrage.

Une fois le tout rebranché, on peut revisser la plaque du boitier et passer à l’installation de la tête sur la structure.

La prochaine étape consiste à démonter la tête actuelle de la machine : On enlève donc le capot ou le système de ventilation custom déjà installé, puis on dévisse la roue inférieure du chariot, puisqu’il faut retirer le chariot complètement.


Pour s’aider, on desserre la courroie en X via les deux vis et T-nuts du profilé alu sur la droite. Une fois le charriot retiré et la courroie également, on peut passer au montage de la tête. Il suffit ensuite de démonter l’extrudeur et le moteur d’origine qui ne nous serviront plus.


Ici, la procédure est inverse : Il faut démonter le boitier de la tête pour accéder aux vis du chariot, puis retirer les 2 roues inférieures. On placera ensuite la tête sur le rail et on revissera respectivement les roues puis le capot de protection de l’ensemble.



On prend ensuite soin de venir placer les ergots de la courroie dans les encoches du chariot, puis de retendre le tout avec la poulie située sur la droite de l’axe X. On procède également à un réglage des excentriques de la tête afin qu’elle soit bien stabilisée sur l’axe X sans proposer trop de résistance


Il ne reste qu’à brancher le connecteur aviation au dos du boitier de contrôle, puis à profiter de la tête après avoir installé les deux tuyères pour le refroidissement des impressions.

Notes :

  • En Direct Drive, il est important de limiter grandement la rétractation dans les réglages du slicer ( 2mm semble un bon compromis).
  • L’alimentation du filament est assez particulière : il faut amener le bout du filament au niveau du PTFE transparent que l’on voit par la trappe sur la face de la tête et stopper à mi-chemin et ne pas l’enfoncer jusqu’au bout.
  • Il faudra prendre soin de récupérer le profil S3D ou Cura sur le site de ST Technologie, ce dernier intègre les réglages de changement d’outil qui vont permettre de basculer d’une couleur à l’autre.

Voici la vidéo complète et détaillée du montage :